lundi, janvier 14, 2008

Théorème prospectif

La cinéphilie n'existe, depuis si longtemps, que par le fait de la répétition possible de la vision des films. La répétition permet l'analyse, l'obsession, la consommation partagée... Le podcast et autres téléchargements à la carte feront-ils (re)naître, sur le même modèle, une véritable "radiophilie" ?

1 Comments:

Blogger Cerise said...

Je suis tout à fait d'accord!!! Ne vivant pas en France, je n'écoute maintenant la radio que sur internet notamment grâce aux podcasts que je télécharge au préalable... décalage horaire oblige! et que j'emmène où je veux aussi facilement qu'un livre...

Sans oublier les audioblogs et arte radio!

(d'ailleurs j'aimerais bien aussi savoir comment placer des audios sur un blog "blogspot"...)

12:26  

Enregistrer un commentaire

<< Home