vendredi, septembre 09, 2005

Fleur de "rauquaille"

Lors d'une de ses rentrées, dans les années 80, France Inter avait sorti un "Dictionnaire subjectif" de ses voix, pour accompagner son dossier de presse. Je n'en avais pas trouvé trace dans les archives écrites de Radio France, mais Kathia David m'a prêté son exemplaire. Des mini-portraits, dont voici quelques extraits, parmi ceux qui ont été de L'Oreille. Je ne sais pas qui les a rédigés, mais il/ elle aimait les points de suspension :

"ARNAUT Robert
'Pensionnaire' de L'Oreille en coin, collectioneur de prix, chasseur de son infatigable, scientifique-aventurier, l'Afrique n'a presque plus de secret pour lui.

(...)

CHEISSOUX Denis
As du vélo, adepte du tandem qu'il pratique avec Jean-Jacques Pelletier, fana "Du Sable et du roupillon" ; dans la vie, il a pris parti : celui d'en rire !"

(...)

DAVID Katia
Des trésors d'enthousiasme pour tout ce qui fait la vie... Une énergie qui renverse les montagnes... c'est la femme-choc de L'Oreille en coin.

(...)

DEN Emmanuel
A première vue, il aurait pu être entomologiste, ou alors comédien de café-théâtre... Cet autodidacte a la passion des choses et encore plus des gens.

(...)

DOMINIQUE Claude
Fleur de "rauquaille" ! Deux voix comme celle-là, il n'y en a pas. Pionnière de L'Oreille en coin, elle n'ignore rien de la musique des mots...

(...)

GRIBES Agnès
Ingénue qaund elle veut... Ou fatale, suave, irrésistible, ensorceleuse... Une voix qui sait tout faire... Et même damner les saints !

HORGUES Maurice
La verve en personne... Il raille, caricature, dénonce, malmène tout ce et ceux qui font l'actualité. Il a tous les droits... Il cotoie l'alexandrin et le subjonctif imparfait dans sa salle de bains ; le seigneur des mots, c'est lui !

(...)

JACQUES Paula
La langue bien pendue... Des griffes aiguisés... Quand elle les change en plume, c'est pour inscrire en mots les couleurs de la vie.

(...)

KRISS GRAFFITI
Chuchote, griffe, ronronne, fait mots de velours... Surgit toujours où on l'attend le moins. Passe-muraille et miroir à facettes, aucun secret de saurait lui résister.

(...)

LAMAZIERE Christine
Décortiqueuse de génies... Elle porte le "Nagra" mieux que personne...

(...)

MAILHOT Jacques
Un Auvergnat à faire mentir tous les dictons. Calembour-dingue prodigue... Il n'épargne rien ni personne. Et croque du politicien tous les dimanches matins.

MERMET Daniel
Un flot de paroles et d'histoires à faire verdir la potion magique... Ce Mermet-là vous ferait prendre ses lubies pour des lanternes... Et son père c'était pire...


(...)

MONTCHICOURT Marie-Odile
Elle fréquente le Dalaï-Lama... Discute avec le Yéti et toutes sortes de chimères... Elle a la même tête que nous ; sur les épaules et les pieds sur le plancher des vaches... Signe particulier : elle écoute tout, elle comprend tout.

MORASSO Françoise
Son frère est allumeur de réverbères chez le Petit Prince... Elle-même règle le temps sur France Inter. Elle connaît tout pour éviter les orages et coups d'éclats... C'est la sirène du calme plat !

(...)

PELLETIER Jean-Jacques
Avec son copain Cheissoux, il préconise "Le sable et le roupillon", tous les samedis soir d'été. En fait, c'est un receleur de paroles en or.

(...)

TREMOLIN Jacques
Descendant putatif de Jean-Henri Fabre. Les bêtes sont ses compagnons et ses dociles sujets d'observation."

2 Comments:

Anonymous André D said...

Du temps de l'Oreille, une "dame" faisait la "pendule" et les enchaînements. Elle avait aussi une voix intéressante, en équilibre entre le juste et le faux s'il s'était agi de chant. D'ailleurs, les chansonniers (ou équivalents) se sont amusés parfois à la faire chanter : c'était carrément faux, mais bougrement sympa ! Qui était-elle ???

20:17  
Anonymous thomas said...

Cher André D.

Pour savoir ça, j'ai besoin de plus de renseignements... A quelle époque était-ce ? Etait le samedi ou le dimanche ou les deux ?... Je vais essayer de répondre à l'énigme !

t.

12:57  

Enregistrer un commentaire

<< Home