vendredi, avril 15, 2005

Une conversation du soir

Ce soir, échange de mails avec Kriss, puis conversation téléphonique. Elle est désormais lectrice de ce blog-carnet de bord, et ça me fait bien plaisir. C'est une actrice de L'Oreille en coin de la première heure. "Je suis arrivé en 1969, et j'ai commencé à travailler pour de bon pour eux en 70". L'époque où L'Oreille s'appelle encore TSF. Elle m'a précisé : "Codou et Garretto avaient commencé un an avant". Donc en 1968, ce qui lève certains de me doutes concernant la véritable année de naissance de l'émission, celle-ci ayant tendance à varier selon les interlocuteurs. Mais je crois bien que 68 est la bonne.
En réalité, les producteurs l'avaient fait travailler pendant plusieurs mois "à blanc". Des essais et des essais, jusqu'à arriver à quelque chose de concluant. Ce qu'elle m'a appris ce soir, c'est que Codou et Garretto, au fur et à mesure de la livraison de ces maquettes, ne lui disaient rien. Pas d'évaluation, pas de jugement. Et un jour : "C'est bon pour l'antenne". Drôle de méthode ! Pour le moins concluante.

Kriss m'a aussi envoyé une chanson en MP3, écrite par elle dans L'Oreille en coin, "une chanson minuscule écrite un jour comme ça pour s'amuser dans l'émission, et chantée une seule fois. Pas terrible mais mignon". Mais si, mais si. Et merci à elle !

J'aurais bien voulu la mettre en lien ici, mais je n'y arrive pas. D'ici quelques jours peut-être. En attendant, voilà les premières paroles. Ça s'appelle "Les Petits".

Les petits avec les petits
Les tous petits avec les tous petits
Les plus petits avec les plus petits
Et les grands ailleurs...

Un petit rencontre un petit
Il lui raconte des histoires de petits
Et les petits font des petits potins
Sur les pas petits

Si tout le monde était petit, tout petit
Ou plus petit que les petits
On ferait des misères aux plus grands que les petits
J'aurais pas les problèmes que j'ai...

Sinon, je me rends compte que, dans ce carnet de bord, j'écris beaucoup : "J'en reparlerai". Mais c'est vrai !

3 Comments:

Anonymous kriss said...

Ben le texte n'est pas terrible, la chanteuse non plus, mais la musqiue était d'Alain Le Douarin, guitariste de Maxime le Forestier. Alain Le Douarin avait un humour décapant, et avec Patrice Caratini à la contrebasse, ils faisaient un duo désopilant... qui s'est transformé en émission. Sous le nom de Maurice et René, ils imporvisaient un couple de macho basiques, et moi dans le rôle de "nenette" je les écoutais en les admirant furieusement! On s'amusait beaucoup. Avec le montage, ça donnait une séquence brève et complètement folle. Je crois qu'il m'en reste une où René faisait tourner un képi pour entendre des esprits. Et l'esprit qui est apparu était celui d'un flic qui lui donnait le N° de sa bagnole. Mais bon, sans le son, ça ne dit pas grand chose !
Je précise que quand j'ai dit que Codou et Garretto avaient commencé en 68, il s'agit de l'Oreille en coin... qui s'appelait encore TSF. TSF 69, TSF 70, puis je crois qu'en 71 c'est devenu l'Oreille en Coin.

00:51  
Anonymous Anonyme said...

La Boom...
ton avis de grand bonhomme sur une question toute con :

où y-a-t il aujourd'hui d'espace d'expression aussi libre sur les antennes radio ?

Et penses-tu que les blogs sont en train de libérer de nouveau les paroles comme l'ont fait les radios libres en leur temps ?

16:18  
Anonymous Florent Maurin said...

Hé grand Thomas, si t'arrives pas à la mettre en ligne, la chanson de la Miss Kriss, tu fais pas ton idiot, tu me demandes.
Sinon, moi qui suis un inculte de la radio, j'arrive à trouver ce blog intéressant... Alors j'imagine pour ceux qui sont fans!

10:30  

Enregistrer un commentaire

<< Home